Retrouvez ci-dessous la liste des enseignements publiés sur le blog.

Mai 2018:


 

Cultiver le champ vide

Depuis la nuit des temps, chaque instant, chaque endroit est ton esprit originel, est ta bouddheité innée. Bodhidharma

Mu-Shin :

-Se fixer sur quelque chose, c'est donner existence à l'esprit... ( suite sur le blog) 


Mars 2018:

Pratiquer avec tous les êtres. Okumura Roshi

いただきに        Itadaki ni        Sur sa tête
鵲巣をや        Kasasagi su wo ya    le nid d’une pie
つくるらん        Tsukuru ran        accrochée à ses sourcils
眉にかかれり        Mayu ni kakareri    une toile d’araignée.
蜘蛛のいと        Sasagani no ito       

M°Dogen

Dans le Denkoroku, ( le Livre de le Transmission de la Lampe) Keizan Jokin parle ainsi de la pratique du Bouddha Shakyamuni après son départ du palais de son père... ( Suite sur le blog)

Février 18 :

Le Parinirvana du Bouddha

Le Parinibbana Sutra décrit les derniers jours du Bouddha, et est souvent lu dans les temples à cette occasion. C'est aussi un jour de réflexion sur l'impermanence et les Enseignements. Il est dit que lorsque le temps de sa mort approcha...( suite sur le blog)

Janvier 18 :

Vivre vraiment. Rev Yuko Masuda

Quand le soleil se couche, qu'il fait sombre, est-ce que vous ne vous sentez pas parfois seul? Un auteur japonais bien connu, Eiji Yoshikawa, disait, qu'après cinquante ans, quand il se sentait seul, il avait l'habitude de prendre son poignet et de toucher son pouls. Est-ce que vous avez un pouls? Est-ce qu'il existe quelqu'un qui n'en ait pas? ....( suite sur le blog)

Décembre 17:

Le calme du bodhisattva Myogen S. Stucky

Shunryu Suzuki Roshi choisit le mot «  composure » très soigneusement lorsqu'il dit que notre pratique est «de trouver le calme et la maîtrise de soi en face du fait que tout change ». Il rappelait ainsi à ses étudiants l'enseignement fondamental du bouddhisme: l'impermanence; tout change...(suite sur le blog)

Novembre 17:

Flotter... Chan Master Guo Jun

Le Chan, c’est comme nager. Comment apprend-on à nager ? On apprend d’abord à flotter. Et comment flotte-t-on ? On se détend. On ne fait rien.  Il peut être frustrant d’apprendre à nager. Vous vous débattez et vous vous enfoncez. Vous coulez et vous buvez la tasse. Si vous êtes crispé...( suite sur le blog)

Octobre 17 :

"Pratiquer avec tous les êtres" Poème de Maître Dogen, commentaires de Maître Okumura

Dans le Denkoroku, ( le Livre de le Transmission de la Lampe) Keizan Jokin parle ainsi de la pratique du Bouddha Shakyamuni après son départ du palais de son père:  “Shakyamuni était un fils du Soleil en Inde. A l’âge de 19 ans...(suite sur le blog)

Septembre 17 :

Ecoutez : l'énergie de l'univers dans votre propre corps Joshin Sensei

Écoutez le sang qui bat dans vos veines. Les poumons qui se remplissent et se vident. L'estomac, l’intestin qui travaille. Dans votre cerveau des millions de cellules. Des impulsions électriques.

Écoutez. Pas un atome de votre corps n'est immobile...( suite sur le blog)

Juin 17 :

Maître Dogen: le Bouddhadharma comme liberté absolue Joshin Sensei

Qu'est-ce que cela veut dire étudier Maître Dôgen aujourd'hui ? Quelles réponses peut-on trouver pour notre pratique du Dharma et pour notre vie quotidienne ?

 Il me semble que c'est précisément cette question qui se pose à tous les pratiquants... (suite sur le blog)

Mai 2017 :

Une retraite (Notes)   L'esprit tranquille

Nous devons nourrir la pratique sinon elle ne peut donner de fleurs dans la vie quotidienne. Orienter sa vie de façon différente, laisser entrer les choses de la Voie dans la vie quotidienne: comment allez-vous mettre cela dans votre vie ? Par exemple : marcher en étant présent ...( suite sur le blog)

Avril 2017 :

Corps, espace, temps: quelles limites? M°Dogen

L'horaire Joshin Sensei

« Arrêtez, cessez...
 -Et vous êtes comme un océan
accueillant mille rivières
Lâchez tout...
- Et vous êtes comme une grande vague
ballottée par le vent »

Maître Dogen (suite sur le blog)

L'horaire, en  arrivant à la Demeure sans Limites, c’est difficile. C'est le véritable Maître. Il nous oblige à changer. Au début on bute, on n'a pas le choix, on n'est pas content... (suite sur le blog)

Mars 2017 :

Enlever les masques Joshin Sensei

Une personne de la Voie... Hongzhi

Dans la salle de méditation, nous sommes assis ici comme nous serions dansune salle d'attente, si nous ne nous dépouillons pas de tout.
Ce qui reste ? Lin Tsi (Rinzai) le décrit ainsi : « Un petit tas de chair rouge »... ( suite sur le blog)

Contempler votre propre forme authentique, c'est contempler le Bouddha. Si vous pouvez faire l'expérience de vous-même, sans distraction, dépassez la partialité et allez au-delà des concepts... ( suite sur le blog)

Février 2017 :

Avec mes yeux humains... Katagiri Roshi

En regardant avec mes yeux humains,
je pense que c'est impossible vraiment de devenir un Bouddha.. ( suite sur le blog)

Pendant le thé: aucune difficulté, sauf…

... accéder à la vérité de soi-même : les peurs attrapent des choses à l'extérieur, et les transforment en fantômes menaçants. Alors, en zazen, on revient à cet appui qui est soi-même...( suite sur le blog)

Janvier 2017:

Ryokan : L'univers entier est une perle brillante

Abandonnez donc votre course à l'argent -
j'ai quelque chose de beaucoup plus précieux pour vous:
une perle brillante  
à l'éclat plus intense
que le soleil et la lune... (suite sur le blog)

Ryokan : Les vieux pins sont remplis de poèmes.

La nuit est douce et fraîche -
bâton en main, je franchis la porte.
Les liserons et le lierre poussent ensemble...( suite sur le blog)